Bilan 2006 et voeux pour 2007

2006 se termine à toute vitesse, comme l’a été toute cette fin d’année. Riche de rencontres, de projets, de réalisations, je retiens surtout de cette année qu’elle fut pour moi celle de mes débuts sur Viaduc, devenu ensuite Viadeo, que cela a été le retour à la modération de communauté virtuelles avec le hub que j’ai crée sur cette plate forme, et qu’enfin cela a été mon lancement dans les blogs avec Snipemail.

Viaduc est une belle expérience. C’est grâce à Michel que j’ai fini par accepter de venir faire un tour sur cet outil intéressant. Certes comme tous les outils, avec sa popularisation, nous sommes assaillis de "nouveaux" qui ne savent pas suivre les règles de la nettiquette, de personnes qui veulent absolument contrôler les communautés et créent alors à tort et à travers des hubs qui n’ont pour seul rôle que d’occuper le terrain car leur administrateur poste juste sa pub le premier jour… No comment. Je pense sincèrement qu’une fois bien modéré, cela peut devenir un superbe outil de travail. Avec un effort de la part de la direction pour plus de transparence sur les projets sur lesquels ils travaillent (pour faire patienter et éviter la lente hémorragie de membres) et surtout en donnant plus de pouvoir aux administrateurs de hubs. Il est en effet incongru que dans un outil de networking, un administrateur de hub n’a pas pour manager correctement sa communauté les outils adéquats disponible pourtant dans n’importe quel outil de forum php. Avant de penser à l’internationalisation, fidélisez vos clients déjà conquis 😉

Sur Viaduc, je gère plusieurs hubs dont le hub de l’emailing et le hub communication d’entreprise d’ou découle le Clhubcom dont je parlerais un peu plus tard. L’emailing c’est parce que j’en avais marre de rencontrer des entreprises blacklistées parce qu’elles n’avaient pas utilisé les bons outils. Je me suis déjà exprimé la dessus, je n’y reviendrais pas 😉 pour informer même en dehors de Viaduc, j’ai pris le parti de faire un blog, Snipemail, le blog que vous lisez aujourd’hui.

Snipemail, magnifique expérience que j’ai adorée, mais qui n’est plus une expérience aujourd’hui. C’est devenu un outil d’évangélisation à la bonne utilisation de l’emailing par les petites et les moins petites entreprises. Pendant ces quelques mois, j’ai pu m’apercevoir de beaucoup de choses sur le domaine de l’emailing. Des choses bien, d’autres beaucoup moins bien. J’ai encore beaucoup à apprendre je n’en doute pas. Je vais creuser en 2007 l’aspect de la LEN car il y a quelques points qui me paraissent bien opaques et qui ne me semblent pas aller dans le bon sens. (Cf mes articles sur l’opt-in et la psychologie de l’emailing) Il y aura des articles sur l’emailing de fidélisation mais également sur l’emailing d’acquisition, qui est lui bien plus difficile à réaliser et surtout plus coûteux.

En 2007, je continuerais à vous parler de Snipemail, la solution qui vous permet d’avoir accès à une plate forme d’emailing professionnelle pour un coût mensuel de 50 euros par mois. Je devrais avoir un peu de temps en début d’année pour finaliser le site web rattaché à ce service mais sachez qu’il est déjà en place et opérationnel. Avec un tel outil, vous n’aurez plus d’excuse pour ne pas utiliser les outils adéquats pour vos campagnes de communication auprès de vos clients.

Le Clhubcom sera officiellement lancé en 2007. Le Clhubcom, c’est une association destinée aux décideurs dans le secteur de la communication. Le but de cette association est la mise en contact d’agences, de clients, de prestataires au travers de l’association mais également de soirées spéciales. La première édition que nous avions lancé en octobre a eu des retours tellement positifs que nous allons continuer ces prestations de soirées professionnelles ciblées. Je ferais une note pour vous transmettre l’adresse du site en temps utile 😉

2007 frappe déjà à la porte alors, pour ne pas déroger aux habitudes, je vous souhaite mes meilleurs voeux pour 2007. Voeux de santé car c’est la chose la plus importante qui soit. Voeux de bonheur car après la santé, être heureux cela implique que tout roule autour de vous : La famille, les enfants, les futurs enfants 😉 les amis…
Pour votre société, réussite et prospérité. Réussite dans vos actions de webmarketing (référencement, emailing, publicité, affiliation, etc.) et dans vos actions commerciales. En cas de besoin, n’hésitez pas à faire appel à mes services 😉

Articles proches :

4 Commentaires

  1. Soumis le 5 janvier 2007 à 2:01 | Permalien

    Bonjour, j’avais trés tôt remarqué la finesse de vos analyses et le temps passant, je ne suis toujours pas déçue. Rares sont les personnes qui se distinguent sur Viaduc par leur expertise, tant le réseau souffre depuis quelques temps déjà des pilleurs de carnets d’adresses qui ont fini par semer le trouble à force de créer des Hubs concurrents.
    Je suis entrée sur ce réseau avec le même esprit de partage que vous ce me semble mais rares ont été les échanges fructueux. En revanche, ayant été parmi les premières à créer un club business, je ne regrette pas de ne pas avoir souscrit à l’invitation qui m’était faite, par certains qui prônaient le partage, de rendre visibles mes contacts puisque ces derniers se sont révélés de purs et simples pilleurs de carnets d’adresse (comment qualifier autrement une personne qui compte à peine 30 contacts et en dénombre plus de 500 dans les 3 mois qui suivent).
    J’aurai aimé avoir de ce réseau une vision un peu plus positive mais des éléments perturbateurs comme des événements encore récents ne me le permettent pas.
    Assez rapidement, j’ai été contrainte de “faire un peu de ménage” sur mon hub et de contrôler les adhésions, les membres ayant été victimes de spamming de la part d’un autre réseau (plus invisibles dès lors que ses membres n’en font pas état dans leur profil mais pourtant bien présent sur la plateforme).
    L’un des hubs que j’anime a été victime de ce que je qualifierai d’une tentative de “putsch” puisqu’il m’a clairement été annoncé qu’un individu créérait son propre club business dans mon département si je n’accédais pas à son souhait d’être nommé comme co-responsable. Ce n’est à mon sens pas un hasard si cette “proposition” a été formulée la veille de mon départ annoncé pour le pont de la Toussaint et si un autre club business a été créé les jours suivants, “club” dont le hub porte désormais, après de multiples changements et tergiversations, quasiment la même dénomination que le nôtre (ce qui, au delà de la confusion et de l’amalgame que cette homonymie tente de propager, risque rapidement de se transformer en cybersquatting dès lors que j’exploite le site portant le nom de domaine correspondant sans compter le blog animé depuis plusieurs mois).
    Je passe sur les rectifications d’interview que j’ai dû solliciter dès lors que certains avaient usurpé la responsabilité d’animateur de ce club qui me revient, les harcèlements téléphoniques et les menaces …
    C’est l’envers du décor que vous ne semblez pas avoir perçu et qui me semble bien loin de l’esprit qui devrait animer ce genre de réseau mais les intérêts mercantiles des uns ne font pas forcément bon ménage avec cet état d’esprit.

  2. Soumis le 5 janvier 2007 à 14:53 | Permalien

    Il n’y a pas que des anges en effet sur Viaduc. Rassurez-vous je suis au courant de cet état de fait mais pour une note de bonnes résolution et de voeux, je ne voulais garder à l’esprit que les bons côtés des choses.

    Je suis les histoires qui tournent autours des clubs business et je vous le concède, c’est du grand n’importe quoi.
    Entre pillage de contacts, de hubs, tentatives de putsch, les réseaux de networking sont souvent “à l’ouest du Pecos”
    L’emailing est un milieu bien plus étroit que celui des clubs business mais il n’empêche qu’on eut toutefois y subir des pressions, intimidations et menaces qui vont bien au delà de ce qui est acceptable. Réseaux sociaux = réseaux humains avec ce que cela comporte de “déchets”

    Viaduc reste une belle aventure. Lorsqu’on sait l’utiliser, c’est un magnifique outil. Avec une demi-journée de formation, vous savez déjà en tirer des bénéfices d’une manière conséquente. Attention je ne parle pas des méthodes de ces “voyous” sans netiquette qui postent à tort et à travers mais d’une réelle utilisation de l’outil, de ses hubs et de ses réseaux. Viaduc m’aura permis de rencontrer certaines personnes de valeur, des clients mais surtout d’asseoir mes visions et de les partager. C’est donc positif pour le marketeur que je suis. Pour l’Internaute de la première heure, le fait de pouvoir proposer Snipemail en solution d’emailing aux “petits” me rend simplement heureux. Heureux de me dire que je contribue à rendre accessible aux plus grand nombre une solution qui initialement leur était totalement hors de portée. Que cela se démocratise, c’est la seule chose que je demande 🙂

    Meilleurs voeux pour 2007 😉

  3. Soumis le 5 janvier 2007 à 15:46 | Permalien

    L’heure tardive m’a contraint à écourter mon message mais je partage (encore une fois) votre opinion.
    Le réseau n’est qu’une photographie de la société et il y a naturellement, à côté d’éléments perturbateurs, des personnes de valeur et disposant d’une réelle expertise.
    Comme vous l’indiquez, à juste titre, il s’agit d’un outil, d’un vecteur complémentaire de communication qui me semble être fort utile à condition d’en maîtriser les rouages (à ce propos, il faudra que vous m’indiquiez auprès de qui vous avez été “formé” … même en apparté, par mail, si vous préférez).
    Voilà, je tenais juste à apporter cette précision car mon précédent message pouvait renvoyer une vision uniquement négative du réseau et risquait de jeter le discrédit sur les personnes de valeur que j’ai pu y rencontrer et que je ne voudrais pas occulter.

  4. Soumis le 5 janvier 2007 à 18:14 | Permalien

    Je n’ai pas été “formé” à Viaduc par quelqu’un. C’est juste du marketing, de la stratégie, du commercial, de la communication et une expérience de bientôt 18 ans dans les communautés virtuelles. Les personnes que j’ai coachées sur Viaduc sont maintenant plus efficaces dans leurs recherches et leur approche. Elles sont surtout plus visibles quand elles veulent l’être.
    Pour l’instant cette prestation est plutôt intégré dans un package plus large de visibilité globale pour les entreprises mais cela peut tout à fait se concevoir comme une prestation distincte. Je vais y penser pour 2007 😉

Soumettre un commentaire

Votre adresse email n'est jamais publiée ni partagée. Les champs requis sont marqués par *

*
*