Orange et l’opt-in partenaire : Rouge de colere ou Vert de rage ?

L’imminence de l’été semble faire prendre un certain nombre de libertés à certains groupes. Après avoir été choqué par la manoeuvre de Carrefour pour arracher l’opt-in partenaire à ses abonnés, Orange va encore plus loin vu qu’ils imposent l’opt-in partenaire de facto !

Bonjour,

Soucieux de répondre à une exigence de clarté toujours plus grande concernant le traitement de vos données personnelles, nous tenions à vous assurer de notre détermination de les collecter et  les exploiter au travers d’une démarche respectueuse de votre volonté.

Afin de répondre au mieux à vos attentes et de vous proposer des offres vous permettant d’accéder à toujours plus de services, nous vous informons que nous pourrons être amenés à vous faire découvrir des offres de nos partenaires (grâce à des campagnes de communication effectuées par téléphone ou courrier postal).

Si vous ne souhaitez pas bénéficier de ces campagnes d’informations, vous pouvez contacter le service client de France Télécom.
Pour cela rendez-vous dans la rubrique “assistance/nous-contacter” sur www.orange.fr.

Nous vous remercions de votre confiance et de votre fidélité,

Votre service clients internet.

WOW, battu Carrefour là ! C’est moi qui ai mis en gras les passages les plus choquants de ce mail reçu le 05/05. J’avoue qu’à l’époque je n’avais lu que le premier paragraphe et j’en avais conclu que c’était ok, mais c’est parce que j’attendais un email du service client pour me confirmer un upgrade de service.  C’est lors d’échanges sur un forum qu’on m’a informé du dernier mail d’Orange et son opt-in de facto. D’où recherche, relecture, et compréhension toute différente quand on lit plus loin que le premier paragraphe.

Je résume : Dans une démarche respectueuse, Orange va m’envoyer leurs offres partenaires sans que je leur demande rien !? par téléphone en plus !? et pour éviter cela, c’est à moi de faire une démarche de désabonnement !? Mais où va t’on ?

Le second effet Kiscool c’est que quand tu vas sur l’assistance, le numéro donné est un numero payant, le 39 00. Donc même si tu fais la démarche de refuser cette offre, ils y gagneront quand même un petit quelque chose. Y’a pas de petits profits n’est ce pas ?

*Pour les clients grand public, le coût de la communication est de 0,028 € TTC par minute du lundi au vendredi de 8 heures à 19 h sauf jours fériés plus un coût de connexion de 0,078 € TTC depuis une ligne fixe analogique France Télécom ou depuis le service de téléphone par internet Orange.

D’autres abonnés ont également posté sur le sujet, comme Fraifrai.net ou Natchers.

Articles proches :

3 Commentaires

  1. Soumis le 21 mai 2009 à 6:52 | Permalien

    Que dit la loi ? http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do;jsessionid=741EF98A5210B6F44F876F28E4F5EA32.tpdjo09v_2?cidTexte=JORFTEXT000000886460&idArticle=LEGIARTI000006528127&dateTexte=20090521&categorieLien=id

    “Toute personne utilisatrice des réseaux de communications électroniques doit être informée de manière claire et complète par le responsable du traitement ou son représentant :…/
    -des moyens dont elle dispose pour s’y opposer.”…
    Ces dispositions ne sont pas applicables si l’accès aux informations stockées dans l’équipement terminal de l’utilisateur ou l’inscription d’informations dans l’équipement terminal de l’utilisateur :…/…
    Lorsque les données à caractère personnel n’ont pas été recueillies auprès de la personne concernée, le responsable du traitement ou son représentant doit fournir à cette dernière les informations énumérées au I dès l’enregistrement des données ou, si une communication des données à des tiers est envisagée, au plus tard lors de la première communication des données.”

    Dans ce cas :

    On informe bien que l’on envisage de les utiliser
    On informe bien de la possibilité de s’y opposer

    Après : Sur la manière encore une fois c’est clair c’est vicieux ! Mais la loi est respectée.

    Voilà pourquoi je ne suis pas favorable à tout légiférer ! Tu trouveras toujours un biais pour arriver à tes fins sans pour autant être dans l’illégalité.

  2. Soumis le 21 mai 2009 à 16:08 | Permalien

    Bonjour Arlette 🙂

    Le problème de la lecture des lois, quand on est pas un professionnel, c’est qu’il y a tellement de prérequis, d’alinéas, qu’on se perd assez vite dans un jargon un peu obscur. Je ne suis absolument pas un juriste, loin de là, mais en lisant moi aussi ton lien, et en allant sur la version en vigeur aujourd’hui (http://tinyurl.com/psanzg), j’en ressors que :

    Article 6
    Un traitement ne peut porter que sur des données à caractère personnel qui satisfont aux conditions suivantes :
    ” 1° Les données sont collectées et traitées de manière loyale et licite ;

    2° Elles sont collectées pour des finalités déterminées, explicites et légitimes et ne sont pas traitées ultérieurement de manière incompatible avec ces finalités.”

    Donc le jour de la collecte on ne dit pas une chose pour faire son contraire le lendemain.
    Le jour de la collecte, j’ai dit NON à Orange pour recevoir des offres de partenaires, C’est pas pour qu’ils me l’imposent plus tard.

    Article 38 :
    “Elle a le droit de s’opposer, sans frais, à ce que les données la concernant soient utilisées à des fins de prospection, notamment commerciale, par le responsable actuel du traitement ou celui d’un traitement ultérieur.”

    Sans frais ! Là je suis obligé de composer un numéro payant.

    Là nous sommes dans un système qui fait que :
    1) je ne donne pas mon consentement pour de l’opt-in partenaire
    2) On m’informe qu’ils passent outre mon consentement et que je vais quand même recevoir ces emails
    3) Je peux m’opposer à ce que mes données soient transmises mais je dois appeler à un numéro payant.

    Je doute sincèrement qu’en creusant plus profondément dans les livres de droits, ce qu’ils font soit légal.

    Si des spécialistes en droit Internet passent dans le coin, je suis preneur de votre avis.

  3. Soumis le 25 mai 2009 à 15:00 | Permalien

    Bonjour,

    L’opt-in est imposé.
    En ce qui me concerne, avant ce message, j’avais demandé expressément à ne plus recevoir leurs offres publicitaires. Et là, cela recommence…

    Pour se désabonner, il faut cliquer sur le lien présent dans le message. Après avoir cliqué, il faut saisir à nouveau son adresse email, pour bien confirmer que l’on veut se désinscrire.

    Le lendemain, réception d’un email : ” Confirmation de la prise en compte de votre demande de désinscription aux sollicitations par courrier et par téléphone “.

    Chouette, sauf que…

    “Chère cliente, cher client,

    Nous vous avons proposé dernièrement dans un courriel, de vous faire découvrir ponctuellement
    par téléphone ou par courrier postal, les offres de nos partenaires (par exemple Canal+…).

    Suite à votre réponse, Orange Internet ne vous sollicitera plus, que ce soit par courrier et par téléphone, pour vous proposer les offres de ses partenaires.
    Votre demande est bien prise en compte et sera effective sous 15 jours à compter de ce jour.

    Nous vous rappelons que vos données clients ne sont pas communiquées à ces partenaires.

    Nous vous remercions de votre confiance et de votre fidélité.

    Votre service clients internet.”

    Relisez bien…Rien ne vous choque ?
    Il va leur falloir 15 jours pour valider une désinscription d’un truc que je n’ai jamais demandé !
    Et pendant ces 15 jours, ils vont en faire quoi de mon adresse email ?

One Rétrolien

  1. […] un article de ce type alors qu’il y a encore peu de temps, ils se faisaient épingler pour leur politique d’Opt-in partenaire forcé Ok c’est pas du spamtrap, mais c’est pas pour autant plus […]

Soumettre un commentaire

Votre adresse email n'est jamais publiée ni partagée. Les champs requis sont marqués par *

*
*