L’email qui met à mal votre campagne

Je viens de voir plusieurs fois la même erreurs dans différentes campagnes qui ont fini en spam. J’ai décidé d’en faire un petit conseil sur Snipemail plutôt que de faire un twitt de @wefficient dessus. Le sujet du jour concerne l’utilisation d’adresse email dans les messages.

Vous avez certainement déjà entendu ou lu sur le net qu’il vaut mieux éviter de mettre des adresses emails dans le corps du message. Oui c’est vrai mais c’est surtout parce que l’email peut allumer de plusieurs façon les alertes des filtres antispams que vous voulez franchir. Bien souvent il est impossible de se passer de renseigner un email de contact dans le message qu’on a à envoyer. L’essentiel est donc de limiter la casse en faisant attention à 2-3 pièges.

Point trop n’en faut !

Limitez vos mailto au strict nécessaire. L’un de mes clients envoyait quasiment tout l’annuaire de l’entreprise en footer. C’est inutile 🙂 Mettez alors plutôt un lien vers une page qui présente les différents services ou personnes à contacter.

Soyez le plus simple possible

Vous pouvez mettre votre email mais sans l’inclure avec un mailto (donc pas de lien hypertexte). Ce sera alors seulement du texte. C’est contraignant pour le destinataire car il doit faire du copier/coller mais au moins il à l’information.

Ou réduisez les risques

Souvent la raison des plus grosses alertes quand il y a des emails, c’est l’antiphishing. C’est principalement du à une divergence entre l’url indiquée et la cible réellement pointée. Si vous traquez les clics sur les liens, y compris sur vos liens emails, vous prendrez automatiquement l’alerte antiphishing dans les dents car votre outil va substituer votre mailto à son url de tracking. Il ne faut donc pas traquer les liens mailto.

Il y a plein d’autres choses à dire sur ce sujet mais déjà avec ces 3 pistes, vous devriez réduire grandement vos risques liés à la délivrabilité des campagnes comportant des adresses emails dans le message.

Articles proches :

8 Commentaires

  1. Soumis le 18 novembre 2010 à 11:30 | Permalien

    Ça ne me viendrait pas à l’idée de mettre un e-mail dans un e-mailing, même en pied de page. Si je veux être joignable par e-mail (mais j’ai quand même l’impression qu’on préfère rediriger vers le site web), autant paramétré correctement le champ reply-to, non ?

  2. Soumis le 18 novembre 2010 à 11:34 | Permalien

    Le reply-to c’est pour répondre à l’émetteur mais dans le cas d’une newsletter par exemple, tu peux tout à fait avoir besoin de mettre dans le corps du message une adresse email. C’est souvent le cas dans les campagnes B2B de fidélisation où tu renseignes l’email d’une filiale, d’un département, ou d’un collègue spécifique.

  3. Soumis le 24 novembre 2010 à 11:16 | Permalien

    “Si vous traquez les clics sur les liens, y compris sur vos liens emails”

    Bonjour, comment traquer un lien mailto? Je suis très preneur de ce type d’information car je pensais que techniquement, cela n’était pas possible. (ou alors, j’ai mal compris la phrase 🙂 )

  4. Soumis le 24 novembre 2010 à 14:14 | Permalien

    On ne traque pas un lien mailto.
    Mais certains outils peuvent le détecter un href et substituent le contenu mailto par leur lien de tracking. Du coup on a le mailto qui se retrouve comme un lien normal, mais qui lorsqu’on clique dessus va provoquer une ouverture et un remplissage automatique de données (votre email et celui du destinataire, comme quand vous cliquez sur un email pour répondre)
    C’est ce qui est bloqué par les antispams et fait exploser le mail en vol.
    J’espère qu’expliqué ainsi, c’est un peu plus clair 😉

  5. Soumis le 25 novembre 2010 à 10:43 | Permalien

    Parfait, merci. En général, essayer de contourner une règle basique provoque un blocage. Cette règle s’applique à l’informatique en général me semble-t-il, tôt ou tard, ca explose.

  6. Soumis le 28 mars 2011 à 18:42 | Permalien

    bonjour

    Si je comprends bien, vous dîtes de ne pas traquer les clics. Mais alors à quoi sert la campagne emailing ?
    Si je fais une camapgne eamiling c’est pour savoir qui a visité mon site, quelles pages il a visité, ce que je peux
    lui proposer comme service,….
    Merci pour votre réponse.

    Carine

  7. Soumis le 28 mars 2011 à 19:13 | Permalien

    Bonjour Carine,

    On traque les liens mais pas les liens de type mailto cad les liens sur une adresse email. Si on a besoin de mettre une adresse email, il faut l’écrire simplement en texte et le logiciel de messagerie de votre destinataire se chargera de transformer correctement ce lien en lien email.

    Les autres liens ne posent pas de problème pour peu que vous ne les présentiez pas sous la forme d’une url car sinon votre url affichée et l’url réellement pointée sera différente (à cause du tracking des liens) et interprètera le tout comme une tentative de phishing.

  8. Soumis le 28 mars 2011 à 21:28 | Permalien

    OK Merci pour ces éclaircissements

Soumettre un commentaire

Votre adresse email n'est jamais publiée ni partagée. Les champs requis sont marqués par *

*
*