Les 2 formats des Emails : Texte brut et HTML

Les emails peuvent être envoyés sous 2 formats distincts : Texte brut ou HTML.

Email003_2Les emails bruts ne contiennent pas de mise en forme, d’aucune sorte. Il s’agit simplement de caractères qui ont tous la même taille, la même police, couleur, etc.
Ce format, avouons le, n’est pas très sexy à la base. Il est difficile d’y mettre un élément en valeur car par définition tous les caractères ont la même présentation. Par contre son avantage est d’être immédiatement lisible par tous les outils de messagerie. C’est un format quasiment universel.

 

 

Email002_4Les emails HTML sont des emails qui se comportent comme un page html. On peut y incorporer du texte mis en forme (couleur, taille, typo, effets…) mais également des images, des sons, des vidéos…
Ce format, par sa polyvalence, a détrôné les emails bruts. Les emails HTML sont bien plus jolis, lisibles, habillés, sexy en un mot mais ils présentent un inconvénient de taille : Ils ne sont pas tous visibles dans tous les outils de messagerie. Certains ne lisent pas le HTML, ou pire, ils l’interprètent et alors le résultat est souvent désastreux graphiquement. C’est la raison de l’utilisation de plus en plus fréquente de la page miroir, cad un page HTML hébergée sur un site web, afin que l’internaute puisse lire correctement l’email dans son navigateur Internet plutôt que dans son outil de messagerie.

En fonction de la cible visée, du contenu de la newsletter, et d’un certain nombre d’autres paramètres techniques (navigateurs, outils de messagerie, plate-forme, type de connexion Internet…) C’est l’un ou l’autre des formats qui seront à privilégier.

Heureusement il existe la possibilité d’envoyer les 2 versions, texte et HTML, dans un même email. Cela le rend plus lourd mais le mail sera ouvert dans la version utilisée par l’outil de messagerie du destinataire. Cela signifie qu’il faut faire 2 fois le travail de préparation de l’email, une fois en HTML, et une fois en texte brut. Ne confiez pas la rédaction de votre version texte à un bouton qui ferait automatiquement le travail. Vous n’obtiendriez qu’une traduction technique du HTML et le texte perdrait beaucoup de son impact. Je ferais une note bientôt à ce propos pour illustrer ce problème.

Texte brut, HTML, regardez les messages que vous recevez. Testez également vos propres emails sous ces deux formats, non pas pour effectuer un retour en arrière du point de vue de vos présentations, mais pour comprendre les implications et les contraintes qui s’y attachent et pouvoir enfin optimiser vos envois.
Meilleure lisibilité = meilleure lecture
Il y a quelques pourcents de transformation à gagner à la clé 😉

Articles proches :

Un Commentaire

  1. Soumis le 16 février 2007 à 0:05 | Permalien

    Bonjour,

    Juste une remarque c’est pas soit texte, soit HTML mais les 2 : sur un grand site d’emploi sur internet 15% des inscrits veulent toujours recevoir des alertes emails au format texte alors que des tests ont été fait pour les “inciter” à passer en mode HTML…

    Donc pour améliorer son taux d’ouverture il faut propose les 2.

    nb: le format texte peut servir aussi de fausse promo de dernière minute pour faire “croire” aux internautes d’un promo spéciale… et ca marche ;D

Soumettre un commentaire

Votre adresse email n'est jamais publiée ni partagée. Les champs requis sont marqués par *

*
*