Emailing: Les tendances pour 2013

Bonne année 2013 ! La fin du monde n’ayant finalement pas eu lieu, nous pouvons nous lancer dans de nouvelles prévisions, pour 2013 cette fois 🙂
Certaines techniques débarquent, d’autres se généralisent y compris pour les petits comptes, vous devriez tous y trouver votre compte 😉

l’email nomade, responsive ou adaptative

Oui aujourd’hui, l’email se lit ailleurs que sur un ordinateur. Quand on voit le carton qu’ont fait les tablettes, et quand on a déjà essayé de lire ses emails sur tablette, alors on prend vraiment conscience du travail à faire pour que la lecture d’un email soit aussi agréable sur ces petites choses que sur nos écrans 21 pouces.

Le challenge est important ! Un email qui ne passe pas bien sur un téléphone ou une tablette a de fortes chances d’être effacé lors de cette mauvaise expérience. Or comme les messageries sont interconnectées, mises à jour automatiquement, le mail se retrouvera aussi effacé de l’ordinateur une fois rentré à la maison. Vous pourrez bien essayer d’inculquer à vos cibles de ne pas lire leurs emails dans les transports en commun mais je doute de ce succès.

La lutte contre les mauvais mails

La lutte contre le spam continuera toujours et encore, mais aujourd’hui c’est surtout contre les mails frauduleux. L’implémentation de DMARC en plus des désormais établis SPF et DKIM deviendra obligatoire, surtout si vous envoyez beaucoup de mails et que vous êtes susceptible d’être une cible de phishing (banque, FAI, webmails, ecommerçants, sites sociaux, etc.)

L’utilisation d’un sous domaine d’envoi

La personnalisation de l’enveloppe complète suivra, pour que tous les paramètres techniques soient en cohérence avec le domaine émetteur, les images et les liens. Cette personnalisation complète impliquera la délégation externe d’un sous domaine, les paramètres n’étant pas facile à mettre à jour par les clients ou leurs hébergeurs.

L’hyperciblage et l’hyperpersonnalisation des emails

Le logo et le nom du blog expriment suffisamment bien ce que je pense de l’emailing, celui ci doit être ciblé 🙂 Aujourd’hui il est techniquement possible de faire un hyperciblage et une hyper personnalisation c’est à dire de générer à la volée le contenu et même d’y ajouter un contenu dynamique. Les mails clients remplis automatiquement avec des datas provenant directement de la boutique, que ce soit les produits complémentaires ou les meilleures ventes, c’est déjà connu (même si pas souvent appliqué malheureusement) Aujourd’hui c’est la personnalisation avec des données extérieures comme un horoscope ou la météo du client (ou du lieu). Imaginez une newsletter de voyagiste qui n’affiche dynamiquement les destinations que s’il y a du soleil prévu ce WE !

L’humanisation du canal email ou ce que j’appelle l’emailing out/in

Il faut du comportemental, on vous le dit depuis 3 ans maintenant. La meilleure manière de faire du comportemental c’est d’échanger, de créer la discussion. Le canal emailing ne doit plus être un simple tuyaux plus ou moins intelligent à cracher des mails. Il faut que dans toute stratégie emailing soit prévu des ressources pour les mails entrants, comme nous le faisons aujourd’hui quand on se lance dans le social. La #noreplywar est symptomatique de fait qu’on n’accepte plus que notre possibilité de réponse ne soit pas pris en compte.

2013 doit être l’année de l’emailing out/in, sortant et entrant.

Et vous, que voyez-vous pour l’emailing en 2013 ?

Articles proches :

One Rétrolien

  1. […] Emailing: Les tendances pour 2013 | Snipemail Bonne année 2013 ! La fin du monde n’ayant finalement pas eu lieu, nous pouvons nous lancer dans de nouvelles prévisions, pour 2013 cette… 00Share […]

Soumettre un commentaire

Votre adresse email n'est jamais publiée ni partagée. Les champs requis sont marqués par *

*
*