Le marketing automation ou l’automatisation de l’emailing

Je rebondis sur un excellent article sur l’automatisation de l’emailing que je vous invite à aller lire sur webmarketing-com.com On peut y trouver différents types d’automatisation de l’emailing illustrés avec des exemples concrets. L’intérêt n’est pas de se lancer à corps perdu dans une automatisation forcenée car toutes ces technologies ne sont pas forcément accessibles à toutes les bourses, mais il faut en comprendre les opportunités que vous pouvez en tirer. Sans pour autant avoir une usine à gaz avec API, datawharehouse et touti-quanti, avec une solution comme Snipemail, vous pourrez déjà automatiser un certain nombre de choses très sympatiques.

Voici donc quelques exemples d’emailing automatisé accessible avec un compte Snipemail simple (ASP).

La relance comportementale conditionnelle

En B2B, la relance comportementale conditionnelle est diablement efficace, et a ma préférence en B2B pour les sociétés qui ont un pool de commerciaux. Voici brièvement les différentes étapes de cette technique :

  1. Envoi d’un email présentant différents produits de l’entreprise
  2. Analyse comportementale avec segmentation spécifique par lien
  3. Relance d’un email conditionnel qui reprend les différents textes spécifiques à chaque clic sur un lien.
    Ainsi celui qui a cliqué sur le produit B et C recevra une relance proposant des informations plus spécifique à ces produits, sans mentionner le produit A.
    La personne ayant seulement cliqué sur le produit A ne recevra que des informations sur ce produit.
  4. Signature avec l’email du commercial attitré du client
  5. Envoi de l’email conditionnel sur les segments comportementaux

Simple et efficace. L’envoi avec l’email au nom des commerciaux permet que ceux ci soient intégrés et intéressés par les envois emailing puisque concrètement on bosse pour eux et ils reçoivent en direct les retours des clients. Avec le même concept, on peut organiser les prises de rendez-vous de présentation de produits spécifique, l’organisation des tournées, il n’y a quasiment pas de limites aux scénarios possibles.

La relance simple de campagne

C’est sans doute l’automatisation la plus simple à mettre en oeuvre, bien que ce ne soit pas vraiment celle que je préfère. Elle consiste, lors de l’envoi d’une campagne, de faire un second shoot de celle ci à J+x. Ce n’est pas ma préfèrée parce qu’il y a souvent pas mal d’abus, de pression marketing inutile mise sur les épaules des destinataires. Le plus mauvais choix consiste à reshooter la campagne à l’ensemble des cibles initiales. C’est vraiment à éviter car même si votre équipe de communication vous affirme que c’est la répétition qui fait foi en communication, en emailing, la répétition idiote fait la déclaration en spam, et après plus aucun message ne sera délivré à cette cible.

Un peu mieux, c’est la relance comportementale. On identifie plusieurs cas de figure :

  • Ceux qui n’ont montré aucun comportement (ni ouverture, ni clic), on peut leur renvoyer un message qui se veut plus pressant, incitatif, bref on change l’angle d’attaque en communication.
  • Ceux qui ont ouvert mais pas cliqué. Est ce par manque d’intérêt, par une offre pas assez alléchante, parce qu’ils ont été directement sur votre site sans cliquer ? Il est toujours bon de rapprocher ces informations de votre CRM pour voir s’ils n’auraient pas quand même passé commande.
  • Ceux qui ont cliqués. ceux ci ont manifestement été intéressés par quelque chose (filtrez quand même les clics sur votre lien de désabonnement) Là encore il faut vérifier qu’ils n’ont pas finalement passé commande, mais ils peuvent recevoir un envoi spécifique à une relance de commande, une offre supplémentaire, etc.

Le secret des bonnes relances, c’est de renvoyer un email qui correspond vraiment à l’étape d’engagement du destinataire.

Les emails automatiques scénarisés

Là aussi c’est du simple mais bien efficace quand c’est bien fait. Il s’agit d’envoyer, à date glissantes, des emails planifiés. Imaginons que mon client vende un programme d’alimentation hyperprotéiné et que l’offre de départ contienne pour 1 mois de sachets. Tous ses clients vont entrer dans un segment qui automatiquement à J+15 et J+21 vont le relancer pour lui demander si son programme se déroule correctement, et lui proposer de nouveaux sachets pour continuer sur sa lancée. Les relances sont automatiques et planifiées en fonction de la durée de vie du produit.

Les emails d’anniversaire

Un grand classique mais rarement mis en place dans la réalité. Il consiste simplement en l’envoi, à date d’anniversaire du destinataire ou à date d’anniversaire de son abonnement, de lui envoyer un mail avec une offre spécifique pour l’occasion. Simple mais terriblement efficace. Dans la réalité c’est plutôt des actions réservées aux grands groupes, ce qui les rend d’autant plus attractives pour les petits comptes 😉

Pour aller plus loin, l’emailing en API

Ces quelques exemple, non exhaustifs, sont tous réalisables avec un compte simple, donc sans mise ne place d’une API. Avec une API, donc un couplage direct avec le site, un CRM ou un ERP, on peut atteindre d’autres sommets comme la relance de panier, les alertes selon profil ou produit sélectionné, les alertes de réassort produit, les relances clients quand ils ne passent plus sur le site (genre au bout de 2 mois de non-visite, on leur dit qu’ils nous manquent) bref, y’a pas de limites 🙂

Le marketing automation, le triggered marketing ou encore l’automatisation de l’emailing sont en fait la même face d’une seule sorte d’emailing, l’emailing à valeur ajoutée.

Articles proches :

2 Commentaires

  1. Soumis le 4 février 2010 à 17:41 | Permalien

    Très intéressant, c’est ce que j’ai mis en place (emailing scénarisé), mais vu notre marché et notre volume d’envoi (2000 emails par mois), je ne trouve pas de prestataire capable de faire cela à prix raisonnable.
    Du coup, je vais des imports / exports à la main chez Express-Mailing, que je retraite avec des jobs Talend.
    Avez vous quelques bonnes adresses ?

  2. Soumis le 4 février 2010 à 21:16 | Permalien

    Tout dépend de ce qu’on appelle un prix raisonnable. Sur Snipemail vous pouvez le faire pour une facture mensuelle de 60 euros, avec l’avantage d’utiliser une vraie solution professionnelle.

One Rétrolien

  1. […] Le marketing automation ou l’automatisation de l’emailing – Snipermail – A la suite de l’article de Webmarketing et Com, voici quelques exemples d’automatisation d’envois d’emailing. […]

Soumettre un commentaire

Votre adresse email n'est jamais publiée ni partagée. Les champs requis sont marqués par *

*
*