Optimiser sa version texte brut pour s’offrir une seconde chance ?

Suite à une mise à jour de mon ordinateur et de mes logiciels, je viens de m’apercevoir d’un petit changement non négligeable dans ma messagerie. Les emails classés comme indésirables par Windows ne sont plus visualisés en version HTML mais sont dégradés en version texte brut.
Ce n’était déjà pas agréable de finir en indésirable mais maintenant, sans un minimum d’optimisation de votre texte brut, vous perdez toutes chances d’être repêché.

Prenons un cas concret avec un mail réel.
Voici donc un email arrivé en indésirable dans ma messagerie, et voici comment il apparaît. Pas sexy du tout, il ne sera pas relu, et perd alors toute chance d’être récupéré.

Une fois supprimé, ce mail passe dans le dossier éléments supprimés et reprends sa visualisation native en HTML, image bloquées.

Enfin voici la version que l’entreprise espérait que ses destinataires voient. Il y a une sacrée différence entre les versions ne trouvez-vous pas ?

L’objet de cette découverte, et donc de cette note n’est pas de parler des fonctionnalités de tel ou tel outil de messagerie, mais de souligner que la version texte brut des messages envoyés en multipart n’est pas inutile ou obsolète. Je constate que trop souvent ces versions TXT sont générées automatiquement par les outils de messagerie utilisés pour les campagnes.
Prenez donc un peu de temps pour sortir une version TXT propre, optimisée. Cela ne sera pas utile pour la plupart de vos destinataires, mais pour  ceux qui seront en contact avec cette version TXT, cela peut faire une différence cruciale.

Articles proches :

3 Commentaires

  1. psai
    Soumis le 9 avril 2008 à 17:49 | Permalien

    En règle générale pour la version texte je met quelques lignes expliquant que la mailing au format HTML peut etre consultée en ligne, et je propose le lien.
    Je suis moi meme adepte du client mail en texte brut.
    C’est impressionnant le nombre de mailing de commerçants (de taille conséquente) que je reçois dont la version texte est vierge.
    Et moi les mails vides … je ne les lis pas !

  2. Soumis le 9 avril 2008 à 18:17 | Permalien

    C’est souvent par fainéantise que les version textes ne sont pas optimisées. Les marketeurs fatigués se contentent de generer la version texte brut de leur email HTML en appuyant sur un bouton et le résultat est souvent catastrophique.
    Et parfois ils économisent même ce seul clic, et n’envoient pas de version txt du tout.
    Les mails vides ne sont bien évidement pas lu, mais je ne doute pas que cela pourra integrer rapidement les regles des filtres antispams car par définition, les spammeurs font souvent des emails à l’arrache pas toujours très bien optimisés. Et encore une fois, les utilisateurs légitimes vont être victimes collatérales de ce nouveau changement.

    La version TXT devrait normalement se suffire à elle même, sans obliger un passage HTML pour la lire.

  3. TESTARD
    Soumis le 21 avril 2008 à 12:04 | Permalien

    Bonjour,

    La version texte est effectivement trés largement négligée.
    Au-delà des éléments de visualisation et « repêchage » dont parle Charles, il y a un impact sur la délivrabilité (encore une fois). En effet, les filtres anti-spam repèrent lorsqu’il y a un écart trop important entre la « taille » de la version HTML et celle de la version texte. Ainsi, une version HTML travaillée avec beaucoup de code, de textes,… accompagnée d’une version texte avec juste une ligne et un lien vers la page miroir vous donnera un score négatif dans les filtres anti-spam.

    Conclusion : il faut soigner la version texte !

Soumettre un commentaire

Votre adresse email n'est jamais publiée ni partagée. Les champs requis sont marqués par *

*
*