Mauvaises pratiques emailing : Le « Top of Box » de LiberaD

L’emailing d’acquisition est une jungle ou se côtoient les spammeurs, les amateurs, les bricoleurs et les prestataires cleans. Vous recevez des spams donc pas besoin de vous faire un dessin sur la plaie que cela représente, mais quand des bases d’acquisition, qui ont pignon sur rue, se mettent à utiliser des techniques de spammeur, j’ai envie de hurler STOP ! Chez LiberaD ils sont grands et savent sans doute ce qu’il font mais leurs clients sont-ils au courant des risques qu’ils encourent d’être routé avec des techniques clairement identifiées comme spammy ? C’est un risque démesuré à mon sens que pour qu’une campagne soit mieux vue, ils abusent de techniques comme le Top Of Box (TOB) dont nous avons déjà parlé dans des billets précédents ici et .

Top Of Box, Késako ?

Le TOB, c’est une technique de spammeur qui consiste, pour donner plus de visibilité à un email, d’en forger la date en forçant celui-ci dans le futur. Ainsi selon les modes de tri des outils de messagerie, le message se retrouve sur la première ligne des messages en attente. Il existe une variante qui est le Bottom Of Box où l’on forge une date loin dans le passé (genre 1980), utile pour attraper les gens qui trient leurs emails à l’envers ou qui vident entièrement leur boite de messagerie. Mais restons concentré sur notre TOB. Regardez ci-dessous comment se classe le message dans ma messagerie, il est clairement affiché au dessus du lot : 1er message, difficile de le manquer !

liberad_date_forgee_01.jpg Reminder, la date d’aujourd’hui est le 14/06/2010

Et quand on regarde le header du mail, on voit clairement que le champ date a été forgé vu la grande différence entre la date réelle d’envoi, celle de réception, et la date qui s’affiche.

liberad_date_forgee_02.jpg

Cette technique, considérée comme hautement spammy, est aisément identifiée par les filtres antispams. Ceux ci peuvent remonter l’information et faire aboutir à un blacklisting du domaine. Le jeu en vaut il la chandelle ? Non clairement pas ! Avoir recours à ce stratagème une fois, passe encore, cela peut passer pour un mauvais réglage du serveur. Deux fois, cela commence à faire beaucoup, plus de 3 fois, c’est clairement un positionnement et non plus une erreur. (en tout cas moi je n’y crois pas)

Donc si vous faites de l’emailing d’acquisition, je ne peux que vous conseiller d’exiger que les dates d’envois et de délivrance soient les dates réelles. Une fois blacklisté, ce ne sont pas les quelques excuses du prestataire qui réparerons les dégâts. Une fois encore, c’est sans doute le blacklisting du nom de domaine qui fera l’arbitrage pour contrer une nouvelle technique de spamming. Vouloir du résultat à tout prix sur ces campagnes et prendre le risque de voir toutes ses communications blacklistées, y compris ses emails de service ou de fidélisation, est un risque bien trop grand que pour donner envie de se lancer dans ce genre de pratiques.

Un dernier petit commentaire sur le BOB ou Bottom of Box, il ne faut pas le confondre avec les campagnes qui arrivent en retard parce qu’émises depuis un serveur avec une faible bande passante. Là il est normal que le mails arrivent avec quelques heures de retard par rapport au moment où ils ont été injectés pour envoi. 😉

Articles proches :

4 Commentaires

  1. Soumis le 14 juin 2010 à 19:29 | Permalien

    Ceux ci peuvent remontER l’information 😉
    sinon, un petit moyen limite est de faire comme l’Internaute en ne mettant pas le +2h de GMT+2 et donc, on gagne deux heures bien pratiques sur l’heure réelle d’envoi et on peut toujours plaider un mauvais réglage du serveur d’envoi

  2. Soumis le 14 juin 2010 à 22:49 | Permalien

    Merci pour le signalement de la faute 🙂

    Jouer avec les fuseaux est effectivement limite, il est tout à fait possible de filtrer les mails entrant en fonction de ton fuseau. Je ne veux plus de mail chinois ou brésilien, je les filtre par leur heure GMT+-X

    Plaider pour un mauvais réglage cela passe une fois, mais quand t’es prestataire ou routeur, cela peut passer limite pour de l’incompétence 🙂

  3. Soumis le 15 juin 2010 à 7:00 | Permalien

    je viens de recevoir la lettre Journal du Net et JDN Solutions qui appartiennent au même groupe Benchmark Group qui est classé 14e groupe Web en France http://www.journaldunet.com/ebusiness/le-net/audience-internet.shtml Ces deux lettres ont le fuseau horaire positionné à zéro et je pense que c’est tout sauf un hasard surtout que dans mes souvenirs, ça a toujours été le cas malgré de multiples signalements de ma part.

  4. Soumis le 3 août 2010 à 9:39 | Permalien

    LiberaD m’a démarché par telephone et mail pour un échange de base . C’est une pratique que je trouve douteuse puisque je reçois leurs « newsletters » sur des mails personnels optin nulle part …

2 Rétroliens

  1. […] ils ont réduit le différence de temps comparé à ce que j’avais relevé en juin dans mon article sur le Top of Box, mais ils continuent néanmoins avec ces pratiques qui peuvent être clairement identifiées par […]

  2. […] été, j’avais lu un article sur un blog traitant du « top of the box » : une technique consistant à envoyer des […]

Soumettre un commentaire

Votre adresse email n'est jamais publiée ni partagée. Les champs requis sont marqués par *

*
*